Offene Grenzen

Ihre Ankunft in Frankreich

Sie müssen dem Beförderungsunternehmen und den Grenzkontrollbehörden folgende Dokumente vorlegen können:

  • eine eidesstattliche Erklärung darüber, dass:
    • Sie keine Symptome einer Infektion mit Covid-19 aufweisen;
    • Sie Ihres Wissens innerhalb der vierzehn Tage vor Ihrer Reise keinen Kontakt mit Personen hatten, bei denen eine Infektion mit Covid-19 bestätigt wurde;
    • Sie akzeptieren, dass bei Ihrer Ankunft in Frankreich, wenn Sie über 11 Jahre sind, ein virologischer Test zum Nachweis von SARS-CoV-2 durchgeführt wird.

 

 

 

 

Für alle Reisenden ab 11 Jahren: ein negativer PCR-Test, der maximal 72 Stunden vor Abflug durchgeführt wurde.

Wenn Sie aus einem Land einreisen, in dem vor der Abreise kein PCR-Test durchgeführt werden kann, müssen Sie bei der Französischen Botschaft oder beim Französischen Konsulat eine Test-Befreiung („Dispense de test PCR“) beantragen. Es muss ein triftiger Grund für Ihre Reise vorliegen (auf eine kleine Anzahl von Fällen beschränkt) und Sie müssen im Vorhinein zustimmen, dass:

bei Ihrer Ankunft in Frankreich ein virologischer Test zum Nachweis von SARS-CoV-2 (Antigentest) durchgeführt wird;

Sie sich sieben Tage in einer von den französischen Behörden vorgesehenen Einrichtung isolieren und hierfür eine Reservierung vorliegt;

nach Ablauf der Isolierung ein virologischer PCR-Test durchgeführt wird. In den Ländern, in denen Antigentests möglich sind, ist die Test-Befreiung („Dispense de test PCR“) nur gültig, wenn solch ein Test maximal 72 Stunden vor Boarding durchgeführt wurde und nicht auf eine Infektion mit Covid-19 schließen lässt.

Die Kosten für die Isolierung müssen Sie selbst tragen.

Ihre Ankunft in Deutschland

L’Allemagne a décidé de renforcer les règles de quarantaine et de test auxquelles doivent se soumettre les voyageurs en provenance de l´un des trois types de zones à risque (zone à risque, zone à fort taux d´incidence, zone à circulation de virus variant). Depuis le 28 mars 2021, la France entière, y compris les territoires d’outre-mer, est classée comme zone « à fort taux d´incidence ».

Toute personne entrant sur le territoire allemand (par voie aérienne, maritime, fluviale, ferroviaire ou routière) ayant séjourné ou transité dans les 10 derniers jours dans une zone classée comme « à risque » par les autorités sanitaires allemandes devra se conformer à quatre principales obligations :

  • Mesure 2 : présenter un test (PCR ou antigénique) au maximum 48 heures avant l’arrivée en Allemagne pour entrer sur le territoire allemand. Les voyageurs peuvent se voir refuser l’embarquement par la compagnie de transport en l’absence d’un certificat de test négatif (attention : certaines compagnies exigent uniquement un test PCR. Il est recommandé de se renseigner auprès de sa compagnie aérienne). Pour les frontaliers alsaciens, le Bade-Wurtemberg autorise la réalisation du test en Allemagne si l’employeur ou l´établissement scolaire propose des tests à réaliser en Allemagne (dans un centre ou chez l´employeur ou dans l´établissement scolaire).
  • Mesure 3 : Observer une quarantaine de 10 jours à son domicile, sans y recevoir de visite (hors autres membres du domicile) ; dans certains Länder, cette quarantaine peut être réduite à 5 jours sur présentation d’un second test PCR négatif réalisé en Allemagne au plus tôt 5 jours après l’entrée sur le territoire allemand. Pour les frontaliers, des exemptions à l’obligation de quarantaine seront accordées par la Sarre et la Rhénanie-Palatinat.
  • Mesure 4 : Informer les autorités sanitaires de toute apparition de symptômes.

Les Länder peuvent mettre en place diverses exceptions à l’obligation de mise en quarantaine, notamment pour les séjours inférieurs à 72 heures. Ces exceptions sont encore en cours de précision. Il est vivement recommandé aux voyageurs de vérifier auprès du Land de leur lieu de séjour quelle est la législation applicable et quelles exceptions sont prévues.

La France étant classée en zone à incidence élevée à partir du dimanche 28 mars par les autorités fédérales allemandes, tout voyageur y ayant séjourné durant les 10 derniers jours, quelle que soit sa nationalité ou son lieu de résidence habituel, doit se conformer aux mesures mises en place par les autorités allemandes. La liste des zones concernées est évolutive. Il convient de consulter très régulièrement le site du Robert Koch Institut (information disponible en allemand et en anglais).